Définition du mot temps avec sens, explication et signification (wiki): proverbes et locutions, traductions

liste de mots français: définition et sens
  Acceuil  | 

Rechercher
 
rechercher un mot


Liste alphabétique
 
A  B  C  
D  E  F  
G  H  I  
J  K  L  
M  N  O  
P  Q  R  
S  T  U  
V  W  X  
Y  Z  
 


woordenlijst.eu
listadepalabras.es
elenchodiparole.it
Goedkope inkt en toner
 
Cartouches d'encre et toners pas cher

Le mot temps




Sens / Explication / Signification du mot "temps" selon wikipedia:
Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde. Le questionnement s’est porté sur sa « nature intime » : propriété fondamentale de l'Univers, ou plus simplement produit de l'observation intellectuelle et de la perception humaine ? La somme des réponses ne suffit pas à dégager un concept satisfaisant du temps. Mais l’examen minutieux de chacune d’entre elles et de leurs relations apportera d’intéressantes réponses. Toutes ne sont pas théoriques : la « pratique » changeante du temps par les hommes est d’une importance capitale.
Ceci est un fragment du texte de wikipedia. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Définition du mot "temps" selon wiktionary:

- Disposition de l’air ; état de l’atmosphère ; climat du moment. On établit un service aérostatique. Chaque jour, lorsque le temps le permet, un ou plusieurs ballons sont lancés. — (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), p.165, Bloud & Barral, 1883)
- La fatigue, le temps morne (j’entends de la pluie dans le soir), l’ombre qui augmente ma solitude et m’agrandit malgré tous mes efforts et puis quelque chose d’autre, je ne sais quoi, m’attristent. — (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
- Le temps s’était gâté tout à fait, et les dirigeables, gênés par la nécessité de tenir tête au vent, manœuvraient malaisément. Les rafales, accompagnées de grêle et de tonnerre, se succédaient, accourant du sud sud-est, […]. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 238, Mercure de France, 1921)
- Le temps était très beau avec vent faible et houle de l’ouest-nord-ouest. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
- Durée des choses, marquée par certaines périodes, et principalement par la révolution apparente du soleil ; écart entre le déroulement de deux événements. Le seul recours contre le temps est de le mesurer à ce double pas, comme ceux qui ont affaire personnellement à lui, les sentinelles, les officiers de quart. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
- Le temps avait passé. Dix heures venaient de sonner à la vieille horloge comtoise […]. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
- Les heures de ces dimanches pareillement nus, glissent, lentes, torpides. Le temps semble s'être arrêté... — (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.92)
- Le temps qui passe.
- Avec le temps va, tout s’en va.
- Einstein associe l’espace et le temps dans sa théorie d’un univers à quatre dimensions.
- Il a mis deux fois plus de temps pour manger.
- Il y a peu de temps, un peu auparavant.
- Tu en as mis, du temps ! Tu as été bien long.
- Laps de temps, durée plus ou moins importante.
- Après ce grand laps de temps, il ne se souvenait plus d’elle.
- (Par extension) (Mythologie) Sa représentation sous la figure d’un vieillard ailé qui d’une main tient une faux, et de l’autre un sablier.
- Durée limitée, par opposition à l’éternité. Platon a dit que le temps est une image mobile de l’éternité immobile.
- Avant tous les temps, avant les temps, avant le temps, Avant la création du monde.
- (Spécialement) Durée longue ; époque, période, ère. Tous ont successivement combattu pour ou contre les Jacobins, selon les temps & les circonstances. — (Maximilien de Robespierre, Discours contre Brissot & les girondins, 10 avril 1793)
- Ah ! le temps joyeux de la stupidité, de pharisaïsme à rebours où les petits messieurs pressés se hissaient paisiblement sur la crête de la notoriété. — (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.133)
- Il est très difficile de savoir dans quelle mesure les foules se sont émues des événements politiques de leur temps (bien entendu, je laisse de côté les mouvements proprement populaires). Les foules n’écrivent pas leurs mémoires et ceux qui rédigent les leurs ne parlent guère d’elles. — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, éd. 1946)
- (Spécialement) Succession des jours, des heures, des moments, considérée par rapport aux différents travaux, aux diverses occupations des personnes. C’est un homme qui ne connaît pas le prix du temps. — Faire un bon usage du temps, un bon emploi du temps.
- Employer bien le temps. — Ménager bien le temps. — Le temps est précieux. — Il faut beaucoup de temps pour cela.
- Durée limitée. Ce soldat a fait son temps de service. — Prêtez-moi cela pour quelque temps. — Cela n’a pas laissé de durer un certain temps.
- Délai. Je vous demande encore un peu de temps pour vous payer. — Je vous demande du temps. — Vous me donnez un temps bien court.
- Prendre du temps. — Accorder du temps. — Obtenir du temps. — Donner un an de temps.
- Loisir. Je n’ai pas le temps de vous parler. — Il est si occupé qu’il n’a pas le temps de lire.
- Époque déterminée. Payer dans le temps porté par l’obligation. — Prévenir le temps. — Devancer le temps. — Le temps approche.
- Dès que le temps sera venu, sera échu. — Marquez-moi précisément le temps. — Elle est accouchée avant le temps.
- Conjoncture, occasion propre, moment. Le temps est favorable. — Un temps plus opportun. — Laisser passer le temps de faire quelque chose.
- Ce n’est pas le temps de parler de cela. — Attendez à un autre temps. — Chaque chose a son temps.
- Il y a temps de rire et temps de pleurer, temps de parler et temps de se taire.
- Saison propre à chaque chose. Le temps des vendanges, de la moisson.
- Dans le temps des perdreaux, Dans le temps où l’on va à la chasse des perdreaux.
- Les siècles, les différentes époques par rapport à la chronologie, des différents âges de la vie. Les temps fabuleux. — Les temps héroïques. — Les temps historiques. — Du temps d’Auguste.
- Nous n’avons pas vu, nous ne verrons pas cela de notre temps. — Ils vivaient dans le même temps.
- Il était de mon temps. — Au bon vieux temps. — Dans mon jeune temps. — Au temps de ma jeunesse.
- Période déterminée par rapport à l’état où sont les choses pour le gouvernement d’un pays, pour les manières de vivre, pour les modes, etc. C’était un bon temps, un temps heureux. — Un temps misérable, un temps de corruption, un temps de trouble.
- En temps de paix et en temps de guerre. — Dans les temps difficiles. — Les temps sont bien changés.
- Les temps sont durs. — C’est le goût du temps. — Cela n’est pas surprenant par le temps qui court.
- Phase, étape. Le projet se déroulera en deux temps. — Un moteur quatre temps.
- Moment précis, en escrime ou en exercices militaires, pendant lesquels il faut faire certains mouvements qui sont distingués et séparés par des pauses. Pousser une botte en deux temps, en trois temps. — Temps d’arrêt.
- (Musique) (Da nse) Chacune des principales divisions de la mesure, dont les unes sont plus marquées que les autres dans l’exécution, quoique d’ailleurs elles soient égales en durée. Mesure à deux temps, à trois temps, à quatre temps. — La mesure se divise en temps forts et en temps faibles.
- La mesure commence toujours par un temps fort. — La valse à trois temps.
- Rythme, en parlant de métrique de la phrase ou du vers. Les temps forts. — Le temps marqué.
- Une des pauses ou un des silences qu’on observe entre certaines phrases, entre certains mots, dans une déclamation. Lorsqu’on parle en public, il est bon d’observer des temps entre certains mots, entre certaines phrases.
- Après ce vers, il y a un temps à garder. — Prendre un temps.
- (Grammaire) Quelqu’une des différentes formes qui marquent dans les verbes le moment auquel se rapporte l’action ou l’état dont on parle. Les divers temps du verbe sont le présent, l’imparfait, le passé, le plus-que-parfait, le futur, le futur antérieur, etc.
- Les temps de l’indicatif, du subjonctif. — Temps simples, temps composés. — La concordance des temps.
- Temps.
- Durée, temps.
Ceci est un fragment du texte de wiktionary. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Quelques proverbes et locutions avec le mot "temps":
- A la Saint-Benjamin, Le mauvais temps prend fin.
- A la Saint-Benjamin, le mauvais temps prend fin.
- A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.
- A qui sait patienter, le temps sait conseiller.
- Au cinq de la lune tu verras quel temps dans le mois on aura.
- Au temps de la Saint-Barnabé,La gerbe retourne à l'abbé.
- Au temps des fruits, le jardinier devient sourd.
- Avec du temps et de la patience, les feuilles de mûrier se transforment en robe de soie.
- Avec la paille et le temps se mûrissent les nèfles et les glands.
- Avec le temps et le vent, tout chagrin s'envole.
- Beau temps du jour Sainte-Emilie donne du fruit à la folie.
- Beau temps à Saint-Denis, Hiver pourri.
- Beau temps à la Sainte-Emilie Donne du fruit à la folie.
- Celui qui songe à brûler la récolte n'arrive pas au temps de la moisson.
- Chauves-souris volant en grand nombre, annoncent le beau temps dans la nuit sombre.
- Emploie bien le temps de ta jeunesse, c'est sur quoi repose ton bonheur futur.
- En juillet mois d'abondance, Le pauvre a tout le temps sa pitance.
- En temps de moisson, on se sert de putes et de larrons.
- Gros nuages, temps d'orage.
- Il est un temps pour aller à la pêche et un temps pour sécher les filets.
- Il faut donner du temps au temps.
- Il faut prendre le temps comme il vient,Les gens pour ce qu'ils sont,Et l'argent pour ce qu'il vaut.
- Il n'est pire douleur que le souvenir du bonheur au temps de l'infortune.
- Il vaut mieux avoir du pain sec en temps de paix que de la viande en temps de guerre.
- Il y a un temps pour chaque affaire.
- La colère du vrai croyant ne dure pas le temps de remettre son turban en ordre.
- La lune pâle fait pluie et tourmente; l'argentine, temps clair; et la rougeâtre, vente.
- La vie d'un homme sur la terre est un temps de service et ses jours sont comme ceux du milicien.
- Le semer et la moisson ont leur temps et leur saison.
- Le souvenir du bon temps n'est d'aucun profit.

Le nombre de lettres de temps est 5

"temps" traduit a Allemand:
- wetter

"temps" traduit a Anglais:
- time
- weather

"temps" traduit a Espagnol:
- tiempo

"temps" traduit a Néerlandais:
- bij gelegenheid
- de hele tijd
- de verloren tijd inhalen
- fase
- het ervan nemen
- het goede ogenblik kiezen
- het is mooi weer
- het is tijd om
- hij heeft zijn tijd gehad
- hondeweer
- in de laatste tijd
- indertijd
- maatdeel
- met zijn tijd meegaan
- ondertussen
- op tijd
- tegelijk(ertijd)
- tevens
- tijd
- tijd hebben
- tijdig
- time-out
- van tijd tot tijd
- weder
- weer
- weer of geen weer
- zijn tijd uitdienen
- zwaar weer (op zee)

Quelques mots dans lesquels "temps" apparaît complètement:
- anti-temps
- avant-printemps
- contretemps
- entre-temps
- espace-temps
- longtemps
- métempsychose
- métempsycose
- passe-temps
- plein-temps
- printemps

Les mots qui sont contenus dans "temps":
- é
- m
- p.
- s'
- t'
-
- tem

Les mots qu'on peut construire des lettres de "temps", en succession arbitraire::
- é
- ès
- est
- et
- m
- me
- mes
- mets
- p.
- pet
- p.m.
- pst
- s'
- se
- sept
- set
- stem
- t'
-
- tem
- tes

"temps" contient les lettres suivants:
- 1 x E
- 1 x M
- 1 x P
- 1 x S
- 1 x T

Le hash MD5 du mot "temps" est: a606848b2a6c508a3ad9995098794355

Le hash SHA1 du mot "temps" est: 602ba74323c69f75fec6b805521478149f00f6e6

Avec la codificación Rot13 "temps" devient: "grzcf"






© listedemots.be