Définition du mot quitter avec sens, explication et signification (wiki): proverbes et locutions, traductions

liste de mots français: définition et sens
  Acceuil  | 

Rechercher
 
rechercher un mot


Liste alphabétique
 
A  B  C  
D  E  F  
G  H  I  
J  K  L  
M  N  O  
P  Q  R  
S  T  U  
V  W  X  
Y  Z  
 


woordenlijst.eu
listadepalabras.es
elenchodiparole.it
Goedkope inkt en toner
 
Cartouches d'encre et toners pas cher

Le mot quitter




Définition du mot "quitter" selon wiktionary:

- Laisser quelqu’un quelque part, se séparer de lui. […], et, songeant qu’il faudrait bientôt nous quitter, nous nous assîmes tristement près de l’âtre où dansait la flamme rouge. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
- Après deux jours d'absence, nous revenions à Rockall ramenant une nuée de mouettes qui avaient quitté leur îlot pour nous accompagner ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
- Je viens de le quitter à deux pas d’ici.
- Ils ne pouvaient se quitter.
- Ils se sont quittés bons amis. (Figuré),
- Ce souvenir ne me quittera jamais.
- La fortune l’a quitté.
- Il vient un âge où nos facultés nous quittent l’une après l’autre.
- Son portrait ne me quitte pas, Je le porte toujours sur moi.
- Se retirer de quelque part. C'est les Jésuites qui ont fait assassiner Henri IV ; c'est encore eux qui ont fait révoquer l’Édit de Nantes, à la suite de quoi tous les protestants ont été obligés de quitter la France; […]. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 120, Fischbacher, 1896)
- La nuit est chaude. Vous remontez en flânant la Canebière et vous la quittez au boulevard Dugommier. Vous arriver vite au bel escalier monumental, tout battant neuf, qui monte à la gare. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
- Il ne leur donna qu'un délai d'un mois pour quitter le pays. Les retardataires étaient menacés d'être mis à mort. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
- L'homme au carnet avait quitté sa place et lestement escaladé les marches du praticable qui reliait le plateau à la salle. — (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
- Il a quitté la maison où il habitait depuis si longtemps.
- Il quitta Paris pour aller vivre en province.
- Ce scandale l’obligea à quitter le pays.
- Quitter la chambre, sortir.
- Ce malade n’est pas encore assez bien pour quitter la chambre.
- Quitter le lit, se lever.
- Depuis un mois, il n’a pas quitté le lit.
- Quitter le grand chemin, s’écarter, se détourner du grand chemin.
- Abandonner une chose, y renoncer, cesser de s’y appliquer, de s’y adonner. (Figuré) Se désister de quelque chose, y renoncer. Il y a déjà quelque temps que cet officier a quitté le service.
- Il a quitté la religion de ses pères.
- Quitter une charge, un emploi, une profession, un métier.
- Quitter la partie, convenir que celui contre qui l’on joue a gagné.
- Quitter ses mauvaises habitudes, y renoncer, s’en défaire.
- Quitter le commerce du monde, se priver du commerce du monde.
- Quitter le barreau, renoncer à la profession d’avocat.
- Quitter le monde, embrasser la vie religieuse ; aller vivre dans la retraite.
- Vous ne voulez pas entendre raison, je quitte la partie.
- Sortir, s'éloigner.
- Ôter quelque chose de dessus soi, s’en dépouiller, s’en débarrasser. Quitter ses vêtements.
- Quitter les étriers, ôter ses pieds des étriers, volontairement ou involontairement.
- Quitter le deuil, cesser de porter des vêtements de deuil.
- Quitter la robe, quitter l’épée, quitter la soutane, quitter le froc, Renoncer à la profession de la robe, de l’épée, à l’état ecclésiastique, à la vie religieuse.
- Céder, délaisser. Quitter tous ses droits.
- Il lui vend, quitte et délaisse tous ses droits à ce domaine.
- Quitter sa place à quelqu’un.
- Je vous quitte la place, je vous laisse, je me retire.
- (Vieilli) Exempter, affranchir, décharger, tenir quitte, dispenser. Je vous quitte de tout ce que vous me devez.
- Je vous quitte des intérêts et du principal.
- Je vous quitte du reste.
- Je vous quitte de vos compliments, de vos remerciements, etc., Je ne veux point de vos compliments, je n’ai que faire de vos remerciements, je vous en dispense.
- intransitif S’en aller, se retirer de quelque travail, de quelque engagement. Tout le monde quittait.
- Tous les employés de l’établissement quittèrent à la fois.
- Ne quittez pas : on va vous parler.
- (Figuré) Mourir, partir Il nous a quitté hier matin.
Ceci est un fragment du texte de wiktionary. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Quelques proverbes et locutions avec le mot "quitter":
- Il ne faut pas quitter le certain pour l'incertain.

Le nombre de lettres de quitter est 7

"quitter" traduit a Néerlandais:
- (tel.) blijf aan de lijn
- blijf aan de lijn!
- geen moment uit het oog verliezen
- in het klooster gaan
- opgeven
- verlaten

Quelques mots dans lesquels "quitter" apparaît complètement:
- acquitter

Les mots qui sont contenus dans "quitter":
- é
- i
- q
- qu
- qui
- quitte
- r
- t'
-
- ter
- u

Les mots qu'on peut construire des lettres de "quitter", en succession arbitraire::
- é
- et
- étui
- i
- i.e.
- ire
- q
- qu
- que
- qui
- quiet
- quite
- quitte
- r
-
- retu
- ri
- rite
- ritt
- ru
- rue
- rut
- t'
-
- ter
- têt
- têtu
- tique
- tiquer
- tir
- tiré
- tiret
- titré
- tri
- trique
- truie
- truite
- tu
- tué
- tuer
- u
- ure
- ut

"quitter" contient les lettres suivants:
- 1 x E
- 1 x I
- 1 x Q
- 1 x R
- 2 x T
- 1 x U

Le hash MD5 du mot "quitter" est: 358fc791b076a88a1b82d8f339c3d135

Le hash SHA1 du mot "quitter" est: d2401a3ba9105ebc9920bb9bc7981c78947b6ed9

Avec la codificación Rot13 "quitter" devient: "dhvggre"






© listedemots.be