Définition du mot perte avec sens, explication et signification (wiki): proverbes et locutions, traductions

liste de mots français: définition et sens
  Acceuil  | 

Rechercher
 
rechercher un mot


Liste alphabétique
 
A  B  C  
D  E  F  
G  H  I  
J  K  L  
M  N  O  
P  Q  R  
S  T  U  
V  W  X  
Y  Z  
 


woordenlijst.eu
listadepalabras.es
elenchodiparole.it
Goedkope inkt en toner
 
Cartouches d'encre et toners pas cher

Le mot perte




Définition du mot "perte" selon wiktionary:

- Privation de quelque chose de précieux, d’agréable, de commode, qu’on avait. La perte totale de ses biens lui imposa de changer complètement de vie.
- Une maladie grave peut entraîner la perte de la parole et de la vue chez le madade...
- Mentir à un ami peut causer la perte de ces bonnes grâces.
- (Jeux) Don des mises après échec. Il a fait de grandes pertes au jeu.
- Être en perte de telle somme, L’avoir perdue.
- Quand je suis sorti, il était en perte de mille francs ; et absolument,
- Se retirer sur sa perte, Quitter le jeu quand on perd ; et, figurément, Se retirer du commerce du monde ou des affaires, après un mauvais succès.
- (En particulier) Personnes dont on est privé par la mort. La perte de son père, de sa mère, de ses proches, d’un ami.
- Ce jeune homme est mort hier ; c’est une grande perte, une perte cruelle.
- Je prends part à la perte que vous avez faite, se dit à une personne qui vient de perdre un parent ou un ami, pour lui témoigner que l’on compatit à sa peine, qu’on partage son affliction.
- Les hommes tués ou blessés dans une bataille. Note : Alors il se met presque toujours au pluriel. Les pertes de l’ennemi furent plus fortes que les nôtres.
- Être repoussé avec perte, avec pertes, se dit au propre d’une Troupe qu’on fait reculer en lui tuant du monde ; et, figurément et familièrement, d’un Homme qui a un désavantage marqué dans une dispute, dans une contestation.
- Ce qui s’échappe, se perd. Une perte de gaz.
- Dans ce canal il y a des pertes d’eau.
- La perte du Rhône, Le lieu où le Rhône disparaît sous les rochers, aux environs de Belle- garde.
- (Médecine) Hémorragie; menstrues ou règles abondantes. Perte de sang, maladie qui survient quelquefois aux femmes et qui consiste en un écoulement de sang irrégulier et abondant.
- Elle est sujette à des pertes de sang, à de grandes pertes de sang et, absolument, à des pertes, à de grandes pertes.
- Dommage, diminution de bien, de profit. Ce négociant a trouvé plus de perte que de profit dans cette spéculation.
- C’est à peine si dans cette affaire la perte est compensée par le gain, si les pertes sont couvertes par les profits.
- Quand il mourrait, il n’y aurait pas grand-perte.
- (Comptabilité) Dépense d'argent, volontaire ou non. Profits et pertes, Compte général où l’on inscrit les pertes et les gains de l’exercice et où l’on porte les entrées et les sorties extraordinaires.
- Passer une créance au compte de profits et pertes, la passer par profits et pertes, La considérer comme définitivement perdue.
- Il faut passer cela par profits et pertes, Il ne faut plus en tenir compte.
- Vous aurez du mal à faire passer ça par pertes et profits. — (Madeleine Chapsal, Meurtre en thalasso, Stock, p. 65).
- (Comptabilité) Déficit. La crise économique fit réaliser des pertes à de nombreuses entreprises.
- Ruine, en ce qui regarde le gouvernement, la fortune, la réputation, les mœurs, etc. Ce serait la perte des affaires, de l’état.
- Il ne doit qu’à son imprudence la perte de son crédit, de sa fortune, de sa réputation.
- Ce qu’il a entrepris causera sa perte, sera sa perte.
- Courir à sa perte.
- Jurer, résoudre la perte de quelqu’un, Résoudre, jurer sa mort, sa ruine.
- (Théologie) La perte de l’âme, La damnation éternelle.
- Mauvais succès, d’un événement désavantageux dans une affaire, dans une entreprise, etc. La perte d’un procès.
- La perte d’un pari.
- Mauvais usage ou l’emploi inutile que l’on fait d’une chose. Voilà une grande perte de temps.
- C’est une perte irréparable que celle d’une jeunesse mal employée.
- La perte d’une occasion si belle ne saurait causer trop de regrets.
- État de totale perdition ou de destruction. Défoncé par le choc, le Vaterland se vit à deux doigts de sa perte ; il dégringola impétueusement, emportant avec lui, accroché dans son hélice brisée, l’aéroplane ennemi dont les pilotes tentaient l’abordage. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 253, Mercure de France, 1921)
Ceci est un fragment du texte de wiktionary. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Quelques proverbes et locutions avec le mot "perte":
- Perte de temps, pire que perte d'argent.

Le nombre de lettres de perte est 5

"perte" traduit a Allemand:
- ausfall
- disagio
- verlust
- verlust (wirtschaftlich
- wasserverlust
- Übertragungsverlust

"perte" traduit a Anglais:
- casualty
- claim
- disagio
- discount
- dropout
- loss

"perte" traduit a Espagnol:
- pérdida
- pérdida de transmisión

"perte" traduit a Néerlandais:
- buiten adem
- de verdoemenis
- disagio
- met verlies verkopen
- schade
- strop
- tijdverlies
- vergeefs
- verlet
- verlies
- zover het oog reikt
- zuiver verlies

Quelques mots dans lesquels "perte" apparaît complètement:
- anti-hypertenseur
- expertement
- hypertendu
- hypertension

Les mots qui sont contenus dans "perte":
- é
- p.
- r
- t'
-

Un anagramme (substantif féminin) est une construction fondée sur une figure de style qui inverse ou permute les lettres d'un mot ou d'un groupe de mots pour en extraire un sens ou un mot nouveau.Les anagrammes de "perte":
- péter
- pétré
- prêté
- trèpe

Les mots qu'on peut construire des lettres de "perte", en succession arbitraire::
- é
- ère
- et
- été
- être
- p.
- père
- pet
- pété
- péter
- pétré
- pré
- prêt
- prêté
- r
-
- rep
- t'
-
- tee
- ter
- trèpe

"perte" contient les lettres suivants:
- 2 x E
- 1 x P
- 1 x R
- 1 x T

Le hash MD5 du mot "perte" est: 8d506ea66c3c060776e7748e5d9e41dc

Le hash SHA1 du mot "perte" est: 33656f5cc07af9bd79ed43693e798d8ef78f2745

Avec la codificación Rot13 "perte" devient: "cregr"






© listedemots.be