Définition du mot mort avec sens, explication et signification (wiki): proverbes et locutions, traductions

liste de mots français: définition et sens
  Acceuil  | 

Rechercher
 
rechercher un mot


Liste alphabétique
 
A  B  C  
D  E  F  
G  H  I  
J  K  L  
M  N  O  
P  Q  R  
S  T  U  
V  W  X  
Y  Z  
 


woordenlijst.eu
listadepalabras.es
elenchodiparole.it
Goedkope inkt en toner
 
Cartouches d'encre et toners pas cher

Le mot mort




Sens / Explication / Signification du mot "mort" selon wikipedia:
La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles[1]). Chez les organismes vivants, elle se caractérise par un arrêt irréversible des fonctions vitales (nutrition, respiration…), nécessaires au maintien de l'intégrité de l'organisme, ce qui la distingue d’un arrêt temporaire comme dans le cas de l'hibernation ou la congélation.
Ceci est un fragment du texte de wikipedia. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Définition du mot "mort" selon wiktionary:

- (Biologie) Arrêt définitif des fonctions vitales (assimilation de nutriments, respiration, fonctionnement du système nerveux central). Enfin, dans tous les groupes étudiés jusqu’ici, l’individualité de chaque être se manifeste dès la première apparition du germe, dès les premiers rudimens de l’œuf, et persiste pleine et entière jusqu’à la mort. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
- Ce n’est pas par lâcheté, c’est par une immense modestie que l’on renonce ce soir à la guerre, au carnage, à sa mort, à la mort surtout des autres, des camarades […] — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
- J’avais l’impression de me noyer et une angoisse terrible, celle de la mort elle-même m’étreignit. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
- Ne plus s’aimer, c’est pire que de se haïr, car, on a beau dire, la mort est pire que la souffrance. — (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
- Ton père est mort, d’une mort bête. Toutes les morts sont absurdes, d’ailleurs. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.42)
- Depuis cent ans, on ne connaissait pas un seul Rabalan qui fût mort, comme tout le monde, dans son lit, de mort naturelle. Ceux-ci se pendaient, ceux-là se noyaient ; […]. — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
- Moment ou lieu où cet arrêt des fonctions vitales se produit. Cette chapelle renferme le tombeau de l’évêque Radulphe, dont l’inscription donne la date de 1266, comme étant celle de la mort du prélat. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
- (Soutenu) La mort peut être souvent personnifiée ? voir Mort. Stendhal dit quelque part que le soldat ne craint pas la mort, parce qu’il espère bien l’éviter par son industrie ; cela s’appliquait tout à fait à ce genre de guerre que nous faisions. — (Alain, Souvenirs de guerre, p.102, Hartmann, 1937)
- La mort fauche. Elle fauche à tort et à travers. Peu lui importe. Ceux qu’elle a visés, elle va les chercher là où ils semblent le plus en sécurité. — (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l’ennemi, p.40, Baudinière, 1929)
- L’impitoyable mort.
- Ce malheureux appelait la mort.
- (En particulier) Peine capitale, peine qui consiste dans la suppression de la vie. ? voir peine de mort. Le régime antérieur avait été encore plus terrible dans la répression des fraudes, puisque la déclaration royale du 5 août 1725 punissait de mort le banqueroutier frauduleux ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.272)
- Deux jours après, je passai devant le conseil de guerre, qui, après plaidoirie d’un avoué allemand, me condamna à mort pour espionnage […]. — (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.31)
- Sentence, arrêt de mort : Condamnation qui porte la peine de mort.
- (Par hyperbole) Grandes douleurs. Cette cruelle maladie lui fait souffrir mille morts.
- Souffrir mort et passion.
- (Par hyperbole) Grands chagrins. La conduite de son fils lui a mis la mort dans l’âme.
- (Figuré) Fin, cessation d’activité. Seuls, dans un des versants caillouteux de la forêt, deux ou trois vieux hêtres accusaient, par quelques feuilles roussies prématurément, l’arrivée prochaine de l’automne et la mort de l’été. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
- (Figuré) Ruine, destruction. Les réquisitions forcées sont la mort du commerce.
- Le monopole est la mort de l’industrie.
- Personne décédée, défunt. Douce soirée où l’on pouvait encore croire — à la rigueur, le calcul des probabilités cédant à une chance inouïe — qu’il n’y aurait pas de morts pendant la guerre. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
- (Par euphémisme) Cadavre, dépouille mortelle. À la droite du mort, elle était là, endeuillée déjà, les yeux clos; […]. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.21)
- On a enseveli le mort dans sa tombe.
- (Cartes à jouer) (Bridge) Joueur qui n’a pas à participer au jeu de la carte pendant le tour.
- Qui n’est pas vivant ; dont les fonctions vitales sont définitivement arrêtés. […] je ne voulais pas me faire à l’idée que mon père fût mort, et que plus jamais il ne reviendrait. — (Octave Mirbeau, Mon oncle,)
- Il venait de songer, comme à un aspect spécial de l’injustice irrationnelle du destin, que ces deux hommes vivaient, alors que Kurt était mort. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 346, Mercure de France, 1921)
- (En particulier) Qualifie du bois qui, même encore sur l’arbre, n’est plus irrigué par la sève. Le vieux marquis tolérait que les pauvres vinssent ramasser les branches mortes, […]. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
- Qui semble sans vie. Un regard mort.
- (Par hyperbole) Épuisé. Je suis mort de fatigue.
- Qui manque de vie, d’animation. Ville morte.
- Hors service, hors d’usage. Cette batterie est morte, il faut la changer.
- Participe passé masculin singulier du verbe mourir.
- Mort.
- Participe passé masculin singulier de morir.
Ceci est un fragment du texte de wiktionary. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Quelques proverbes et locutions avec le mot "mort":
- Beaucoup de chiens, c'est la mort du lièvre.
- Celui qui craint la mort perd la vie.
- Celui qui n'est pas mort peut tout faire.
- Contre la mort il n'y a pas de philtre.
- Dieu ne veut pas la mort du pêcheur.
- Entre les mains de neuf nourrices, le bébé est mort de faim.
- Il faut attendre la mort pour bien juger la vie.
- La chemise du mort n'a pas de poche.
- La faucheuse ne regarde pas les dents ; la mort ne regarde pas le certificat de baptême.
- La mort de l'un est le pain de l'autre.
- La mort des loups, c'est la santé des brebis.
- La mort engloutit l'homme, elle n'engloutit pas son nom et sa réputation.
- La mort est plus près de nous que notre paupière.
- La mort n'a pas d'ami.
- La mort ne consulte aucun calendrier.
- La mort ne donne pas de rendez-vous.
- La mort seule met fin à l'espérance.
- La vie est la voie de la mort, la mort est la voie de la vie.
- Le buffle laisse sa peau en mourant, l'homme mort laisse sa réputation.
- Le chagrin de la mort d'un époux dure six mois ; on ne se console jamais de la mort d'un enfant.
- Le poisson mort mieux à l'hameçon d'or.
- Morte la bête, mort le venin.
- Ne mourez pas avant que la mort ne vienne.
- Qui tue le goéland, la mort l'attend.
- Rien n'est plus affligeant que la mort du coeur, la mort de l'homme est secondaire.
- Seule la mort n'a pas de remède.
- Sur un cerisier mort on ne trouve pas de fleur.
- Tous vont au convoi du mort et chacun pleure son deuil.

Le nombre de lettres de mort est 4

"mort" traduit a Allemand:
- a)tot b)stromlos,nicht stromführend
- sterben
- tod
- tot

"mort" traduit a Anglais:
- dead
- death
- decease
- dying

"mort" traduit a Espagnol:
- muerte

"mort" traduit a Néerlandais:
- bleke lippen
- de eeuwige verdoemenis
- de kaars is uit
- diep bedroefd zijn
- dode
- dode taal
- dodelijk haten
- dood
- doodmoe zijn
- een natuurlijke dood sterven
- op sterven liggen
- overlijden
- rattenkruit
- sterven van de honger/kou/angst
- stilleven
- stilstaand water
- ter dood veroordelen
- uitgestorven
- verlies van burgerrecht
- voor eeuwig
- weg met!
- zich dood houden

Quelques mots dans lesquels "mort" apparaît complètement:
- amorti
- amortir
- amortissement
- amortisseur
- après-mort
- archi-mort
- archi-mortels
- caput mortuum
- corps-mort
- croquemort
- demi-mort
- feuille-morte
- immortalisation
- immortaliser
- immortalité
- immortel
- immortifié
- mortadelle
- mortaise
- mortaiser
- mortaiseur
- mortalité
- mort-aux-rats
- mortel
- mortellement
- morte-saison
- mortes-eaux
- mortibus
- mortier
- mortifère
- mortifiant
- mortification
- mortifier
- mort-né
- mortuaire
- mort-vivant
- post mortem
- tête-de-mort

Les mots qui sont contenus dans "mort":
- m
- ô
- or
- ort
- r
- t'

Les mots qu'on peut construire des lettres de "mort", en succession arbitraire::
- m
- mot
- ô
- or
- ort
- r
- rom
- rôt
- t'
- to
- tom

"mort" contient les lettres suivants:
- 1 x M
- 1 x O
- 1 x R
- 1 x T

Le hash MD5 du mot "mort" est: e0108a7eb91670308fff8179a4785453

Le hash SHA1 du mot "mort" est: 99a9465f1a791887bf0ad7a311b17f875c92d284

Avec la codificación Rot13 "mort" devient: "zbeg"






© listedemots.be