Définition du mot boire avec sens, explication et signification (wiki): proverbes et locutions, traductions

liste de mots français: définition et sens
  Acceuil  | 

Rechercher
 
rechercher un mot


Liste alphabétique
 
A  B  C  
D  E  F  
G  H  I  
J  K  L  
M  N  O  
P  Q  R  
S  T  U  
V  W  X  
Y  Z  
 


woordenlijst.eu
listadepalabras.es
elenchodiparole.it
Goedkope inkt en toner
 
Cartouches d'encre et toners pas cher

Le mot boire




Définition du mot "boire" selon wiktionary:

- Mettre un liquide dans sa bouche et l’avaler, en parlant des êtres humains et quelquefois des animaux. Buvez donc, dit la jeune fille en lui versant un verre de vin vermeil comme du sang. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
- Je cachai un verre d’eau soustraite à mon déjeuner, la soif ayant été ce qui m’avait le plus fait souffrir quand j'étais demeurée quarante-huit heures sans boire ni manger. — (Alexandre Dumas, Les trois mousquetaires)
- Au bout d'une vingtaine de mètres, il s’arrêta devant un restaurant, une boite à bon marché, et nous invita à entrer avec lui, histoire de manger et de boire un peu. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
- Si je ne vieillis pas, gamin, c'est que je bois la sève des bouleaux au printemps. Ça dépure, ça fait pisser par pintes. — (Jean Rogissart, Passantes d'octobre, 1958)
- Boire de l’alcool avec excès, s’enivrer. L’eau pure devait être leur seule boisson, et maintenant tout homme qui veut passer pour un joyeux compagnon se vante de boire comme un templier ! — (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
- Ils mangent et boivent, font ripaille, remuent leurs membres, embrassent les filles, sonnent les cloches, s’emplissent de bruit : rudes bacchanales où l’homme se débride, et qui sont la consécration de la vie naturelle : les puritains ne s'y sont pas trompés. — (Hippolyte Taine, Histoire de la littérature anglaise, V.1, 1856, p.255)
- […] on constata qu’il ne dessaoulait plus et vendait même, pour continuer à boire, tout ce qui lui appartenait, sauf quelques hardes et ses outils. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
- Et lui qui buvait rarement et fort peu prit coup sur coup deux pleins verres de kirsch, de notre kirsch qui fait dans les soixante et qui vous met le feu aux veines pour une grande journée. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.16)
- (Par extension) — Ces loustics prennent l’argent, vont le boire ou le dissiper au jeu et, comme renseignements, ceinture. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
- (Par extension) Absorber du liquide. Ce papier boit, l’encre passe au travers. - L’éponge boit, elle absorbe l’eau.
- (Par ellipse) Être sur le point de se noyer. Quand on vint à son secours, il commençait à boire.
- Ce qu’on boit à ses repas. Les boires doivent donc procurer les éléments nutritifs essentiels, mais il faut également veiller à ce qu’ils soient ressentis par l’enfant comme une expérience chaleureuse et enrichissante. — (Jocelyne Martin, Isabelle Falardeau, Céline Poulin, Le bébé en garderie, page 108, 1992, PUQ)
- Fait de boire. Le boire alcoolique ne signifie pas du tout la même chose selon le mode de représentations dans lequel il s’inscrit. — (Pascale Ancel, Ludovic Gaussot, Alcool et alcoolisme : pratiques et représentations, page 213, 1998)
- La notion ancienne de « gloutonnerie » qui enveloppait le boire et le manger excessifs dans une même condamnation morale et religieuse est ici dépassée. — (Thierry Fillaut, Myriam Tsikounas, Histoire et alcool, page 86, 1999)
- (Pêche) Communications que les mares, fossés ou chantepleurs ont avec les rivières, ou bien fosses pratiquées sur les bords des rivières. Alors qu’il [Gargantua] s’apprêtait à franchir la Loire d’un seul bond du côté de Blaison-Gohier, il fut soudain pris d’une envie pressante qu’il assouvit illico en ouvrant sa braguette, créant ainsi une boire à côté du fleuve. — (Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, page 284, 2004, Cheminements)
Ceci est un fragment du texte de wiktionary. Lisez le texte complet sur ce site fantastique: cliquez ici.

Quelques proverbes et locutions avec le mot "boire":
- Creuses le puits d'un jour lointain, pour y boire un autre jour.
- D'un âne qui ne veut pas boire on ne peut abaisser la tête.
- On ne saurait faire boire un âne s'il n'a pas soif.
- Qui a bu toute la marée, peut en boire autre gorgée.
- Qui a bu toute la mer en peut boire encore une gorgée.
- Saint-Médard, grand pissard, fait boire le pauvre homme comme le richard.
- Trop boire noie la mémoire.
- Vous ne pouvez pas vendre la vache et boire son lait.

Le nombre de lettres de boire est 5

"boire" traduit a Néerlandais:
- aan iemands lippen hangen
- boven zijn theewater
- dat is onbegonnen werk
- drinken
- drinklied
- een belediging slikken
- hij is bijna verdronken
- opzuigen
- slurpen
- stevig drinken
- zo moeilijk is het niet
- zoveel men lust
- zuipen

Quelques mots dans lesquels "boire" apparaît complètement:
- ciboire
- déboire
- pourboire
- reboire

Les mots qui sont contenus dans "boire":
- b
- é
- i
- ire
- ô
- r
-

Un anagramme (substantif féminin) est une construction fondée sur une figure de style qui inverse ou permute les lettres d'un mot ou d'un groupe de mots pour en extraire un sens ou un mot nouveau.Les anagrammes de "boire":
- borie
- obéir

Les mots qu'on peut construire des lettres de "boire", en succession arbitraire::
- b
-
- ber
- bi
- bio
- bire
- boer
- bore
- borie
- bri
- brie
- brio
- é
- i
- ibo
- i.e.
- ire
- ô
- ob
- obéir
- obi
- oie
- or
- orbe
- ore
- r
-
- ri
- robe
- roi

"boire" contient les lettres suivants:
- 1 x B
- 1 x E
- 1 x I
- 1 x O
- 1 x R

Le hash MD5 du mot "boire" est: daa39681b29800d18f03833b5cdfc08c

Le hash SHA1 du mot "boire" est: 6a3aec982109de5a58f33bcdcd6465b4d7a6074f

Avec la codificación Rot13 "boire" devient: "obver"






© listedemots.be